22 août 2021 in eedomus, LoRa, Non classé, Produits, WiFi

Configuration WiFi des LAM (version 2.01 du 22/08/2021)

Post placeholder image

Pour accéder au LAM quel que soit sa taille, on peut lui donner son nom figurant sur l’étiquette au dos de celui-ci, exemple « W-LAM-xxxxxx » (suivant les caractéristiques de votre réseau cela peut-être « W-LAM-xxxxxx.local »), par le service « bonjour » si votre PC Windows en est équipé, ou bien par son adresse IP une fois dans votre réseau WiFi.
Une adresse IP fixe est préférable avec une box une box domotique ou backend.

Synoptique du fonctionnement

Synoptique LAM et SLAM

Disposition des leds

Disposition leds LAM

Premier démarrage ou Reset

Alimentez le LAM avec son adaptateur 5 Volts, au bout de 5 secondes toutes les leds vont s’allumer en bleu fixe.
Avec la version LoRa, il est possible que toutes les leds passent en rouge, vert, bleu et blanc pendant 20 secondes.

Recherchez le réseau WiFi (mode AP) de votre voyant lumineux tel que mentionné sur l’étiquette au dos de celui-ci, exemple :

LAM WiFi AP

Connectez-vous à celui-ci avec le mot de passe tout en minuscule « rootxxxxxx » où xxxxxx représente les 6 derniers caractères de l’adresse MAC, exemple pour le réseau WiFi ci-dessus : rootcd6afd

Ouvrez un navigateur internet et saisissez comme adresse url « http://192.168.4.1 ».
Si une demande d’authentification est nécessaire, saisissez « admin » « admin » (vous pourrez le modifier plus tard).
Vous pouvez maintenant configurer l’accès du LAM dans votre réseau WiFi, option du menu « WiFi » :

Sélectionnez votre réseau WiFi SSID dans la liste ou saisissez-le si il est caché (le fait de saisir un SSID est prioritaire), puis entrez le mot passe de votre réseau WiFi.
Une fois les paramètres fixés, cliquez sur « Apply », durant cette étape, le LAM essaye de se connecter à votre réseau WiFi, les leds clignoteront en rose.
Si les paramètres sont corrects, vous aurez l’indication « Success » puis un bouton rouge « Reboot », si non les leds redeviendront en bleu fixe.
Cliquez sur « Reboot », le LAM affiche son adresse IP, redémarre de lui-même et affichera la page d’authentification.

Comme indiqué dans le synoptique de fonctionnement ci-dessus, si le SSID de votre réseau WiFi ou le mot de passe ne sont pas corrects, il est possible que le LAM redémarre de lui-même et vous devrez reprendre la phase « Premier démarrage du LAM ».

Démarrage normal

Pour accéder au LAM, vous avez 3 méthodes suivant votre réseau et votre box ADSL / Fibre :

  • http://adresse_ip
  • http:// suivi du nom figurant sur l’étiquette
  • http:// suivi du nom figurant sur l’étiquette et « .local »

A chaque fois que vous accéderez au LAM avec un nouveau navigateur, un « Nom d’utilisateur » et « Mot de passe » vous seront demandés pour la session.
Par défaut, ils sont « admin » « admin » que vous pourrez personnaliser par la suite.

login LAM et SLAM

Menu principal

Une fois identifié, vous arrivez sur le menu suivant :

Menu LAM

L’option « Information » vous donne les principaux paramètres du LAM.
L’option « Network » pour la configuration IP.
L’option « WiFi » pour les paramètres WiFi.
L’option « Configuration » pour configurer tout ce qui est spécifique au LAM.
L’option « Backup / Restore » pour sauvegarder localement tous les paramètres du LAM et les restaurer.
L’option « Firmware Update » si vous souhaitez faire des mises à jour manuellement comme par exemple une version bêta, dans ce cas vous devez me demander le firmware que je vous adresserai par email.
L’option « Email Passwords » pour saisir votre adresse email et modifier les logins et mots de passe.
L’option « API Tools », quelques API pour vous aider à tester les syntaxes, redémarrer le LAM et effacer tous les paramètres y compris le WiFi, mots de passe (retour aux paramètres usine).

Option Information

Information LAM

Vous retrouvez sur cette page les principaux paramètres du LAM, dont :
« Uptime » qui correspond à la durée de fonctionnement depuis le dernier démarrage,
« RSSI » qui correspond au niveau du signal WiFi.
Le bouton « Home » vous permet de revenir au Menu Principal.

Option Network

Network LAM

Vous pouvez modifier le nom du LAM dans le champ « Name of device », attention celui-ci doit être unique dans votre réseau, les espaces dans le nom sont interdits et seront remplacés par des « _ » , il ne peut pas faire plus de 15 caractères, et plus tard vous pourrez accéder au LAM avec le lien http://nouveau_nom
Préférez DHCP sur OFF avec une adresse IP fixe unique.
Validez vos paramètres avec « Apply » puis « Reboot », le LAM redémarre.

Option WiFi

Reset WiFi LAM

Pour changer ou supprimer le réseau WiFi, cliquez sur « Deleting network and restart ».

Option Configuration

Configuration LAM

« Watchdog » est un chien de garde qui teste tous les minutes la présence de la Gateway WiFi, en cas de perte du réseau le LAM rebootera après x minutes, cette option peut être nécessaire sur certains réseaux WiFi.
« Auto update » permet de définir si le LAM doit rechercher automatiquement les mises à jour au démarrage (ON par défaut).
« Restore last state » permet de reprendre l’état des leds après une coupure de courant (ON par défaut).
« Default LED brightness at startup » permet de définir la luminosité des leds par défaut au démarrage du LAM de 1 à 255 (31 par défaut).
« First led » de 0 à nombre de leds-1, pour la translation des numéros de leds par rapport à la position du cordon USB, par exemple si vous saisissez 6, la led 6 deviendra 0, la led 7 deviendra 1, etc …, référez-vous au schéma de la disposition des leds donné plus haut pour bien comprendre le mappage des leds. Avec cette option, vous pouvez mettre le LAM dans la position souhaitée et ainsi avoir toujours la première led à 0 heure.

Suivant les options du LAM :
« Delay of switch (ms) » de 500 à 5000ms, permet de définir le temps d’attente pour déterminer un appui long ou des appuis brefs (1000 par défaut).
« [VAR1] à [VAR3] » sont des variables. Exemple : vous pouvez mettre dans [VAR1] l’adresse IP de votre box domotique, dans [VAR2] l’identifiant de l’actionneur de votre box domotique, dans [VAR3] vos codes utilisateur API de votre box domotique.
« URL send [SWITCH] » l’url de la commande à envoyer vers votre box domotique quand vous actionnez l’interrupteur. Les variables [VARn] seront remplacées par les valeurs saisies des champs précédents et [SWITCH] sera remplacé par :

  • 10, pour un appui long
  • 11, une pression brève
  • 12, deux pressions brèves
  • 13, trois pressions brèves
  • 14, quatre pressions brèves

Nota : Dans le champ « URL send [SWITCH] », les mots clés [VAR1] [VAR2] [VAR3] et [SWITCH] doivent être en majuscule pour que le remplacement soit exécuté.

Exemple possible pour eedomus :
« VAR1 » = « 192.168.1.50 » (adresse IP de l’eedomus)
« VAR2 » = « 123456 » (code API dans Paramètres Expert de mon actionneur)
« VAR3 » = « api_user=mon_code_api&api_secret=mon_mot_de_passe » (dans Mon Compte, API eedomus)
« URL send [SWITCH] » = « http://[VAR1]/api/set?action=periph.value&periph_id=[VAR2]&[VAR3]&value=[SWITCH] »
deviendra pour un appui long « http://192.168.1.50/api/set?action=periph.value&periph_id=123456& api_user=mon_code_api&api_secret=mon_mot_de_passe&value=10 »

Option Backup / Restore

Backup LAM

« Backup » permet de sauvegarder localement les paramètres du LAM.
« Restore » de les refixer à partir d’une sauvegarde.
Nota : On ne peut restaurer une sauvegarde que pour une même version majeure, exemple 2.x vers 2.y (pensez à faire une sauvegarde après avoir modifié vos paramètres).

Option Firmware Update

Update LAM

Si vous souhaitez faire des mises à jour manuellement comme par exemple une version bêta, dans ce cas vous devez me demander le firmware que je vous adresserai par email.

Option Passwords

Passwords LAM

« Your email », votre adresse mail afin de vous informer des mises à jour du LAM.
« User » et « Password », sont les paramètres d’authentification de l’interface du LAM, les 2 valeurs sont obligatoires, 16 caractères maximum pour chacun (« admin » « admin » par défaut).
« Api user » et « Api password », si ils sont renseignés les commandes API devront contenir les paramètres « &user=……&pwd=….. », vous pouvez prendre les mêmes paramètres que ceux utilisés par votre box domotique, 16 caractères maximum pour chacun.

Option API Tools

Tools LAM

Sur cette page, vous avez quelques exemples d’API qui ouvrent un nouvel onglet avec la syntaxe des commandes.
« Set random leds », lance des couleurs aléatoires sur les leds.
« Set leds OFF », éteint les leds.
« Set leds test », teste les leds sur les 3 couleurs primaires puis le blanc pendant 20 secondes.
« Get leds state », donne l’état de la dernière commande reçue par le LAM ainsi que la couleur des leds.
« Version », affiche un JSON avec les principaux paramètres.
« Reboot », redémarre le LAM.
« Factory reset », efface tous les paramètres y compris le WiFi,… (paramètres usine).

Recovery mode du LAM (Reset)

Le LAM est alimenté, débranchez-le.
Alimentez le LAM, au bout de 5 secondes, une animation en bleu de la led 0 à N va apparaitre.
Pendant cette animation, débranchez-le, attention vous n’avez que 5 secondes.
Alimentez de nouveau le LAM, les leds seront en bleu fixe et suivez la procédure Premier démarrage du LAM.

Nota : Au lieu de débrancher le LAM et de le rebrancher, vous pouvez utiliser l’API reboot.




By browsing this website, you agree to our privacy policy.
I Agree